Vient de paraître

Atlas des maladies et traumatismes du monde médiéval et moderne

Atlas des maladies et traumatismes du monde médiéval et moderne

Ve siècle-XVIIe siècle

Le service départemental d’archéologie du Val de Marne a sans cesse défendu, exploré, étudié, conservé et transmis à sa population son patrimoine archéologique. C’est dans ce territoire francilien du sud-est de Paris que des sites archéologiques de grande valeur ont été mis en évidence, allant du paléolithique à la guerre de 1870. Les vestiges squelettiques humains représentent une part considérable du mobilier archéologique fouillé et conservé dans les collections du service.

Cet atlas présente les lésions retrouvées sous forme de traces de maladie sur ces vestiges squelettiques anciens, qui nous orientent sur la maladie et son histoire, les conditions sanitaires et le mode de vie de populations villageoises proches de Paris au cours des siècles. Certaines maladies comme la peste, la syphilis, la tuberculose, l’ostéomyélite, le rachitisme ou la polyarthrite dévoilent un nouvel angle de l’environnement sanitaire du nord de la France.

ISTE editions
Portrait déssiné Djillali Hadjouis

Camille Arambourg

Among the Fossils of Algeria


CAMILLE ARAMBOURG WAS born in Paris on February 3, 1885. He first became interested in the earth sciences and biology at a young age. In 1903, having completed two baccalaureates, Arambourg began working towards a career in agricultural research. His interest in agriculture was initially driven by the exigencies of vineyards his family had established in the Sahel of Oran, a region in northern Algeria. Arambourg had been tasked with improving the irrigation system used at the properties.


INFERENCE